Images échographiques montrant un chorio-angiome placentaire découvert à 29 SA lors de la
prise en charge d'une menace d'accouchement prématuré dans un contexte d'hydramnios sévère
nécessitant l'évacuation de 2500 cc du liquide amniotique.

Il s'agit d'un chorioangiome à deux composants, le premier est solide, bien vascularisé ; le seconde
est liquidien dont la présence peut être expliquée par la survenue antérieurement d'une nécrobiose
partielle par obturation de certains vaisseaux nourriciers de ce chorioangiome.

Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : le 15 Novembre, 2010

  • L'évolution ultérieure de la grossesse après ce drainage unique de l'hydramnios était tout à fait normal, en particulier, pas de récidive de cette pathologie.
  • Le chorioangiome n'a pas changé, ni d'aspect ni de volume durant toute la durée restante de la grossesse.

  • L'accouchement a eu lieu à 41 SA, d'un enfant du sexe féminin, normal et pesant 2840 g.


www.aly-abbara.com
www.avicenne.info
www.mille-et-une-nuits.com
Paris / France