Coupe sagittale du col utérin et de la région isthmique de l'utérus


  • L'aspect échographique d'un carcinome épidermoïde invasif, infiltrant du col utérin ; il s'agit d'un processus tumoral évoluant principalement au sein des structures internes du col.

    Les manifestations cliniques sont des métrorragies irrégulières, peu importantes et intermittentes depuis six mois.

  • A l'échographie par voie endovaginale :
    • La coupe sagittale montre la présence :
      • d'une hématométrie (estimée à 15 ml) ;
      • d'un processus tumoral hétéroéchogène évoluant principalement au sein de la paroi postérieure du col utérin, puis partiellement dans sa paroi antérieure.
      • Les deux mode Doppler (Doppler energy et Dynamic flow) montrent qu'il s'agit d'une structure tissulaire hypervascularisée.

    • Le mode D3 (Triplan) montre, sur la coupe transverse, l'extension du processus tumoral vers le paramètre droit, ce qui est en accord avec les données de l'examen gynécologique clinique qui montre la présence d'une ulcération limitée à la zone péri-orificielle externe du col utérin, avec augmentation du volume de la portion supravaginale du col, en particulier sa paroi postérieure, et enfin une infiltration des deux tiers internes du paramètre droit.

    • Les biopsies de l'ulcération exocervicale, et le curetage de l'endocol confirme le diagnostic de carcinome épidermoïde infiltrant, bien différencié, du col utérin.
3 Août, 2011

Atlas d'échographie
Utérus


Site du Dr Aly Abbara
avicenne.info
mille-et-une-nuits.com