Diéthylstilbestrol (DES) ou "Distilbène"

  • Il est l'œstrogène synthétique non stéroïdien le plus représentatif de cette classe de substances capables de produire les mêmes activités physiologiques des oestrogènes, mais sans avoir de structures chimiques des hormones sexuelles stéroïdiennes.

  • Diéthylstilbestrol fut administré entre 1950 et 1977, comme œstrogène non stéroïdien et un moyen thérapeutique chez les femmes enceintes menacés de fausse-couche, mais il s'est avéré qu'il était à l'origine de multiples malforamtions de l'appareil génital chez les filles exposées, in-utero, à cette substance d'où le nom de "Filles de DES" qui désigne les femmes atteintes de certaines des malformations provoquées par le diéthylstilbestrol.

Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : 24 Juin, 2011


Consulter aussi : les hormones stéroïdes sexuels

hormone.aly-abbara.com


Gynécologie Obstétrique
Estrogènes
Progestatifs
Androgènes
  Contacter l'auteur : Dr Aly Abbara Page d'accueil