Technique du cerclage du col utérin


  • Il s'agit de réaliser un faufilage sous-muqueux, péricervical par un fil non résorbable n° 5, au niveau de l'orifice interne du col utérin avec un nœud 06 h ;
    Dans certain cas, il est possible de réaliser un deuxième faufilage sous-muqueux, péricervical par un fil non résorbable n° 5, au niveau de l'orifice externe du col utérin avec un nœud.

  • L'image montre une des plus simples techniques chirurgicales du cerclage du col utérin, mais il existe aussi des techniques plus compliquées, la plus connue est celle de Shirodkar, qui utilise une bandelette à la place du fil non résorbable, et qui nécessite le décollement de la vessie en avant pour la séparer partiellement du la portion supra-vaginale du col utérin, car avec cette technique, la bandelette de cerclage est posée réellement au niveau de l'orifice interne.

  • L'indication principale du cerclage du col utérin est bien sûr la béance de l'orifice interne du col utérin ; dans ce contexte on peut distinguer deux types de cerclage :
    • Le cerclage du col utérin prophylactique, programmé (à froid) :
      réalisé en dehors de la situation d'urgence, comme un moyen prophylactique afin d'éviter un avortement tardif ou un accouchement prématuré. Dans ces indications, le col utérin soit il ne présente pas encore de modifications particulières soit il présente des légères modification qui ne sont pas immédiatement menaçantes.
    • Le cerclage du col utérin thérapeutique, urgent (à chaud) :
      Il s'agit du cerclage réalisé dans un contexte d'urgence, sur un col présentant des sévères modifications menaçant , à très court terme la poursuite de la grossesse ; c'est le cas quand le col utérin est largement perméable sur toute sa longueur, très raccourci, avec parfois la protrusion de la poche des eaux dans le vagin.

Auteur : Dr Aly Abbara
Dernière mise à jour : 3 septembre, 2008


(livre de gynécologie Obstétrique)
Cerclage du col utérin



Site du Dr Aly Abbara
avicenne.info
mille-et-une-nuits.com