Placenta extrachorial
34,5 semaines d'aménorrhée
Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : 29 Octobre, 2012


L'évolution de la grossesse fut marquée, dès le début du troisième trimestre, par un retard de la croissance in-utero dysharmonieux et un oligoamnios, mais aucune métrorragie n'est survenue au cours de la grossesse.

Mise en travail spontané à 34,5 SA ; accouchement normal d'un garçon pesant 1460 g ; Apgar 9/10/10.

Placenta extrachorial avec importante quantité de dépôts de fibrine témoignant de la survenue de multiples phénomènes hémorragiques au niveau du pourtour placentaire, puis l'inspection de la face maternelle du placenta permet de mettre en évidence de la survenue, au cours de la grossesse, d'un hématome rétroplacentaire décidual basal occupant presque 25 % de la surface de l'insertion placentaire, mais cet hématome est déjà organisé et fibreux.

 
  • Placenta extrachorial
    (Anomalies de l'insertion des membranes amniotiques au pourtour du placenta)
    Il s'agit d'une anomalie placentaire de la face fœtale du placenta caractérisée par :
    • Une configuration inhabituelle de la plaque choriale (du côté de face fœtale du placenta) qui est dans cette anomalie, de plus petit diamètre que la plaque basale (du côté de la face maternelle du placenta).
    • Les vaisseaux sanguins qui parcourent la plaque choriale ont un trajet plus court et n'atteignent pas la périphérie de cette plaque.
    • La réduction de l'étendu de la plaque choriale laisse une partie circonférentielle de la masse placentaire couverte seulement par les membranes amniotiques (chorion et amnios) car le chorion ne rejoint pas la plaque choriale qu'à distance (plus ou moins large) du pourtour de la masse placentaire.
    • La partie périphérique de placenta dépourvue de la plaque choriale est souvent le site d'hémorragies répétitives à l'origine de la formation de dépôts de fibrine identifiables lors de l'inspection du placenta après la délivrance.

  • Selon l'importance de cette anomalie, on distingue trois types :
    • Le placenta marginé (17 % des placentas) :
      Il est caractérisé par la présence d'une marge (d'une bande) membranaire opalescente accolée à la périphérie de la plaque choriale et dépourvue de vaisseaux. Cette bande peut être sur toute la circonférence de la face fœtale du placenta (comme un anneau), ou seulement sur une partie de cette conférence.

    • Le placenta extrachorial (2,5 % des placentas) :
      La plaque choriale est réduite en périphérie par rapport à la face fœtale du placenta ; les membranes ne sont pas accolées au pourtour placentaire. La zone placentaire dépourvue de plaque choriale et de membranes amniotiques est souvent le site d'hémorragies avec des dépôts de fibrine et d'hématome marginal décidual (hématome marginal siégeant au contact de zone d'insertion placentaire du à une rupture mécanique d'une veine utéro-placentaire) ou à un décollement de la plaque choriale.

    • Le placenta circumvallé (0,5 % des placentas) :
      Il s'agit d'un placenta extrachorial avec repli annulaire des membranes amniotiques. Les membranes amniotiques libres en périphérie du placenta laisse un angle vide, mais les micro-hémorragies répétitives en les dépôts de fibrine comblent cet espace vide, puis en poussant les membranes libres vers l'intérieur, un repli membranaire se forme donnant à la face fœtale du placenta cet aspect particulier de placenta circumvallé.

Accueil
(livre de gynécologie Obstétrique)

Placenta
Grossesse
Accueil
(Atlas d'échographie)