Endométrite
إلتهاب بطانة الرحم

Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : 31 Décembre, 2012


 
  • Inflammation de l'endomètre suite à une infection.

  • Cette infection endométriale peut se manifester par une douleur pelvienne (en bas du ventre) ; des saignements par voie génitale (métrorragie) et de la fièvre.

  • L'endométrite peut survenir après un accouchement ou un avortement spontané ou provoqué ; après une exploration de la cavité utérine (hystérographie, hystéroscopie, curetage) ; après une pose d'un stérilet et enfin elle peut être comme une infection sexuellement transmissible.

  • Elle est, soit isolée, soit associée à d'autre inflammation des organes génitaux internes : salpingite ; annexite
    L'infection touchant l'endomètre et les autres organes génitaux internes est appelée : " infection génitale haute ".

  • L'endométrite tuberculeuse peut être à l'origine des synéchies utérines entraînant une hypoménorrhées ou une aménorrhée et une stérilité d'origine féminine.

  • La pyométrie : Quand l'infection est sévère au niveau de l'endomètre, une collection du pus peut apparaître dans la cavité utérine, elle dénommée la pyométrie.

    La pyométrie peut se voir dans le cadre de l'infection génitale haute, mais elle peut être aussi secondaire à une surinfection d'une hématométrie utérine (collection du sang dans la cavité utérine) ou d'une hydrométrie (collection formée des sécrétions endométriales dans la cavité utérine).
     

 

 
   

Liste des termes

Accueil du livre
 
 

 
www.aly-abbara.com
www.avicenne.info
www.mille-et-une-nuits.com


  Paris / France