Le meurtre de Baldr, dieu de la joie et la beauté, par son frère Hod par la faute du géant
Loki (la représentation du mal)

Mythologie nordique

La mort de Baldr :
Baldr, le dieu de la joie, la grande beauté et symbole de la bonté. Il est le fils d'Odin et Frigg ; le mari de Nanna (la déesse des fleurs et la végétation), une servante de Freyja (la déesse de l'amour charnel) et enfin ; Baldr est le père de Forseti (le dieu de la justice et de la vérité).

Parce que son fils Baldr était hanté par des cauchemars annonçant sa mort, Odin se rend à Nivlheim (le monde souterrain ; le royaume des morts), où il réveille une mystique morte. Par elle il finit par savoir que son fils Baldr va mourir, et que les halls de Nivlheim sont décorés afin de le recevoir.

Frigg, apprenant cette nouvelle, fait jurer serment tous les éléments de la nature qu'ils ne blesseront jamais Baldr : le feu et l'eau, le fer et les minéraux, les arbres, les animaux et les végétaux excepté la modeste plante, le themistle (le gui) « parce qu'elle s'est senti qu'il était trop jeune ».

Loki, la représentation du mal remarqua cette négligence de la part de Frigg, alors il profite de l'occasion, où les autres dieux s'amusaient à tirer sur Baldr, convaincus que rien ne peut le tuer ; Loki incite Hod (ou Hodr, Hodhr), le dieu aveugle à frapper son frère jumeau Baldr avec une branche de gui : Loki, en guidant le lancement de la branche par Hod, cette branche s'implante dans le cœur de Baldr et le tue immédiatement.

Frigg propose que quelqu'un se rend aux enfers pour négocier le rachat de son fils auprès de Hel (la déesse du royaume des morts).

Odin désigne son fils Hermodr (le messager des dieux) de se rendre à Helheim (le pays des morts) ; pour arriver à destination le plus rapidement possible, Odin autorise Hermodr de chevaucher son étalon Sleipnir (le cheval le plus rapide). Après neuf jours et neuf nuits, Hermodr parvient à un pont d'or traversait par un large fleuve. En passant ce pont, le messager des dieux gagne le palais de Hel. La reine des morts autorise Hemodr de passer la nuit en compagnie de son frère Baldr, et le lendemain, annonce qu'elle prête à lui rende la vie à condition que toutes les créatures des cieux le pleuraient. Hermodr repart à Asgard, la cité céleste des dieux et annonce la nouvelle. Tous les dieux et les déesses pleurèrent la mort de Baldr sauf Loki, en disant " Que Hel garde ce qui lui appartient ".

Baldr resté parmi les morts. Le jour de ses funérailles, son corps fut placé sur le bateau enflammé ; son épouse Nanna se met à ses côtés pour mourir avec lui sur le bûcher funéraire.

Une autre version : Frigg triste, rend visite à " Hel " la fille de Loki et Angrboda et la reine du monde des morts ; elle lui demande de lui rendre son fils. Hel pour rendre la vie à Baldr exige que tous les êtres pleurent la mort de ce dernier, mais malheureusement, Loki, métamorphisé en géant, refuse de pleurer la disparition de Baldr, alors Baldr va rester parmi les morts, sous le pouvoir de " Hel ", jusqu’à la fin de " Ragnarok : la bataille de la fin du monde ", où il a été ressuscité dans le nouveau monde afin de prendre la place de son père " Odin " mort englouti par le loup Fenrir, au cours de cette horrible bataille. 


Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : 24 Août, 2012

aly-abbara.com
avicenne.info
mille-et-une-nuits.com
Paris / France