Frigg (Frîja) ; l'épouse favorite d'Odin ; déesse des épouses et des mères ; la terre habitée et cultivée.

Mythologie nordique

Frigg ou Frîja la déesse des épouses et des mères ; la reine des Ases ; c'est la terre habitée et cultivée :

Synonymes : Frigga, Frija et Fri, Bertha (la dame blanche qui annonçait la mort)

Frigg (Déesse de l'Amour ; déesse des épouses et des mères) est l'une des épouses d'Odin (d'où vient son titre de Reine d'Asgardr et déesse du Ciel et des Nuages) ; elle est la mère de : Baldr (dieu de la joie et de la bonté) Hod (le dieu aveugle) ; Skadi ; Hermod ; Bragi (dieu de la poésie) ; et de Tyr (dieu manchot du combat et de la gloire héroïque).

Frigg est probablement la fille de la géante Jörd (ou Iord, la mère de Thor) ; son père est Odin qui l'épouserait plus tard.

Frigg était présenté sous forme d'une grande et imposante femme, portant de longues robes de couleurs évoquant soit la lumière soit l'obscurité. À sa ceinture, elle arborait toujours un trousseau de clés.

Malgré d'être la Reine d'Asgardr (la demeure somptueuse des dieux, les Ases), elle ne séjournait pas dans ce palais, car elle préféra de s'installer dans modeste palais appelé " Fensalier ou palais de la mer ".

Elle avait onze servantes qui l'aidaient à filer du fils d'or et à tisser des nuages. Parmi ses servantes, on trouve sa propre sœur " Volla aux cheveux d'or " qui représente l'abondance et la maturation des céréales ; à Fensalier, il gardait la cassette contenant les bijoux de Frigg.
Une de ses servantes s'appelait " Gefjon ", elle avait le don de clairvoyance.

Parce que son fils Baldr était hanté par des cauchemars, Odin se rend à Nivlheim (le monde souterrain ; le royaume des morts), où il réveille une mystique morte. Par elle il finit par savoir que son fils Baldr va mourir, et que les halls de Nivlheim sont décorés afin de le recevoir.

Frigg, apprenant cette nouvelle, fait jurer serment tous les éléments de la nature qu'ils ne blesseront jamais Baldr : le feu et l'eau, le fer et les minéraux, les arbres, les animaux et les végétaux excepté la modeste plante, le themistle (le gui) « parce qu'elle s'est senti qu'il était trop jeune ».

La prophétie se réalise : Baldr mort, blessé par une branche de gui lancée par son frère aveugle Höd ; il s'agit d'un stratagème monté par Loki, la pure représentation du mal.

Frigg triste, rend visite à " Hel " la fille de Loki et Angrboda et la reine du monde des morts ; elle lui demande de lui rendre son fils. Hel pour rendre la vie à Baldr exige que tous les êtres pleurent la mort de ce dernier, mais malheureusement, Loki, métamorphisé en géant, refuse de pleurer la disparition de Baldr, alors ce dernier va rester parmi les morts, sous le pouvoir de " Hel ", jusqu’à la fin de " Ragnarok : la bataille de la fin du monde ", où il a été ressuscité dans le nouveau monde afin de prendre la place de son père " Odin " mort englouti par le loup Fenrir, au cours de cette horrible bataille. 


Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : 24 Août, 2012

aly-abbara.com
avicenne.info
mille-et-une-nuits.com
Paris / France