Prêtre d'Hélios-Sol (Héliogabale) - Émèse (Homs - حمص) - Syrie Vers 215 ap. J.-C. Sous le règne de Caracalla

Le culte d'Hélios-Sol (Héliogabale) s'était répandu dans la partie orientale de l'empire romain sous le règne de la dynastie des sévères (193 - 235 ap. J.-C.)
Musée du Louvre - Paris - France.

Un des prêtres de du temple d'Hélios-Sol (Héliogabale) à Émèse (Homs - حمص), maria sa fille nommée Julia Domna à Septime Sévère en 187 ; ce couple fond une dynastie impériale à Rome et donna aux Romains deux empereurs Caracalla, et Géta

Un autre prêtre d'Hélios-Sol (Héliogabale) à Émèse (Homs - حمص), fut proclamé par l'armée romaine en 218 ap. J.-C., empereur de Rome, Il s'agit d'Héliogabale (Elagabal) "le même nom de sa divinité solaire". Cet empereur était âgé de 14 ans au début de son règne qui dura 4 ans ; il était le petit-fils de Julia Mésa (Mæsa), la sœur de l'impératrice Julia Domna.

Hélios-Sol (Héliogabale - ou le dieu Soleil-Montagne -الجبل - الشمس الجبل ـ بعل حمص) était une divinité solaire représentée dans son grand Temple à Émèse (Homs - حمص), par une pierre noire (un météorite provenant du ciel, détaché du soleil ?) que l'empereur Elagabal fit venir à Rome pour devenir l'unique divinité de l'empire remplaçant l'ensemble du panthéon des divinités classiques gréco-romaines.

 
Auteur d'image : Dr Aly Abbara
Mise à jour le 16 Décembre, 2011

Syrie
Sommaire  voyages
Homs
  Musée virtuel  


Site du Dr Aly Abbara

aly-abbara.com
avicenne.info
mille-et-une-nuits.com