Plan du temple d'Ishtar


Syrie - musée d'Alep
Aïn Dara (kunulua) : temple d'Ishtar
(les génies ailés) et le dieu de la montagne.

Six orthostates presque semblables bordant la cella du temple ; ils sont et décorés par des bas-reliefs présentant systématiquement :
au centre un dieu-montagne à corps couvert de larges écailles, puis à sa droite et à sa gauche, deux génies-taureaux, ou sur d'autres, deux génies à tête d'aigle, ou encore à tête de lion. Ces génies sont dans l'attitude, soutenant et assurant la stabilité d'une corniche qui représente les fondements du monde, mais sur cette orthostates les trois indvidus sont en position d'adoration, levant les bras vers le ciel.

Il s'agit du monument le mieux exploré et conservé de l'ancienne ville florissante entre le XIe - IX siècles av. J.-C., au Nord-Ouest de la Syrie, à l'époque néo-hittite.

Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : 19 Janvier, 2010

Aïn Dara
Syrie Photographie
www.aly-abbara.com
www.avicenne.info
www.mille-et-une-nuits.com
Paris / France