Pseudo anévrysme dans la paroie utérine postéro-fundique post-traumatique

  • Anomalie vasculaire utérine de type " shunt artério-veineux ou pseudo anévrysme " d'origine traumatique (accidentel)
    Doppler couleur - coupes parasagittale et transverse de l'utérus

    Voir également l'aspect de ce faux anévrysme en Doppler énergie

    • Ce shunt vasculaire au sein du myomètre de la paroi utérine postéro-fundique est survenu chez une femme âgée de 28 ans, consultant, le service des urgences gynécologiques pour métrorragies importantes (hémoglobine à 7,2 g/dl), survenant brutalement, trois semaine après une hystéroscopie opératoire et résection d'une rétention placentaire, suite à un avortement spontané ayant lieu 7 semaines auparavant.

    • L'échographie met en évidence la présence, au sein de la paroi postéro-fundique de l'utérus, d'une lacune hypoéchogène à contour irrégulier. Le Doppler couleur montre qu'il s'agit d'une pathologie vasculaire débutant dans la cavité utérine et traversant verticalement les deux tiers de l'épaisseur myométriale profonde.

      L'analyse du spectre-Doppler est en faveur de flux artériels tourbillonnants et se connectant à la circulation veineux située dans la couche superficielle du myomètre.

      L'analyse du Doppler énergie volumique montre que cette anomalie vasculaire n'est pas connectée aux artères utérines.

    • Le diagnostic retenu celui de shunt artério-veineux accidentel, ou un faux anévrysme.

    • Le pseudo-anévrysme
      (faux anévrysme) est appelé également : angiome pulsatile, fistule artério-veineuse, anévrysme cirsoïde, hémangiome caverneux.

      Il résulte d'une effraction partielle, traumatique ou infectieux de la paroi artérielle, avec ou sans connexion au réseaux veineux (d'où le nom : fistule artério-veineuse).

    • Ces anomalies vasculaires artério-veineuses intra-utérines ont été décrites suites à :
      • Fausses couches spontanées ; IVG ; grossesse molaire ou de maladies trophoblastiques gravidiques.

      • Après un geste traumatique intra-utérine comme le curetage utérin ou l'hystéroscopie dans la le cadre de la prise en charge d'une rétention placentaire post avortement ou accouchement par voie naturelle ou par césarienne.

      • Dans le cadre de la prise en charge médicamenteuse (méthotrexate) des grossesses extra-utérines cornuales.

      • L’infection utérine peut également être à l’origine de faux anévrysme par développement d’une néo-angiogenèse associée à une nécrose localisée de la paroi artérielle.

 

  • Référence :

    Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction
    Vol 35, N° 6  - octobre 2006
    pp. 614-620
    Doi : JGYN-10-2006-35-6-0368-2315-101019-200605053
    Faits cliniques
    Les malformations artério-veineuses intra-utérines
    À propos de 4 cas
     

    H. Yahi-Mountasser [1], P. Collinet [1], M. Nayama [1], M. Boukerrou [1], Y. Robert [2], P. Deruelle [1]
    [1] Clinique de Gynécologie Obstétrique, Maternité Jeanne de Flandre, CHU de Lille, 1, rue Eugène-Avinée, 59037 Lille Cedex.
    [2] Clinique d’Imagerie Médicale, Maternité Jeanne-de-Flandre, CHU de Lille, 1, rue Eugène-Avinée, 59037 Lille Cedex.
    http://www.em-consulte.com/en/article/117962

Auteur Dr Aly ABBARA
Images échographiques réalisées par Dr M. Khalaf
18 Janvier, 2017

Contacter Dr Aly ABBARA
  Paris / France