Décollement prématuré, massif et central d'un placenta normalement
inséré à 29 semaines d'aménorrhée



Image à comparer au décollement prématuré latéral du placenta
  • Cette image échographique montre un important hématome rétroplacentaire décidual basal avec le décollement de plus de 90 % de la surface de l'insertion placentaire sur la paroi antérieure de cavité utérine.

  • Seuls signes cliniques : douleurs pelviennes constantes et hypertonie utérine sans relachement, motivant la réalisation de l'échographie.
    Pas de métrorragie, pas d'anomalie du rythme cardiaque fœtal. Tension artérielle oscillant entre 13,5 - 14,5 / 7,5 -8,5.
    Biologiquement la protéinurie est à 300 mg/l ; hémoglobine à 12,1 g/l ; numération plaquettaire à 243 giga/l ; TP à 100 % ;TCA à 33 secondes/témoin 33 secondes ; fibrinogène à 3,8 g/l ; créatininémie à 51 µmol/l et uricémie à 342 µmol/l ; bilan hépatique normal.

  • Césarienne en extrême urgence permettant la naissance d'un enfant vivant de 1220 g - indice d'Apgar 4/7/7 avec une évolution ultérieure rassurant.

    Le placenta était décollé à 100 % à l'extraction ; il a été évacué un hématome de 500 - 600 cc de caillots sanguins. Une inertie utérine per-opératoire immédiate ne cédant pas à l'administration de l'oxytocine et nécessitant l'administration de Sulprostone en IVD (500µg/en une heure).

  • Le bilan biochimique per-opératoire montre un taux d'hémoglobine à 10 g/l ; numération plaquettaire à 221 giga/l ; TP 74 % ; TCA à 37 secondes/témoin 33 secondes ; fibrinogène à 2 g/l ; PDF (produits de la dégradation de fibrinogène) à 320 µg/ml et complexe soluble négatif.
    Le bilan réalisé 30 heures après la césarienne montre un taux d'hémoglobine à 8,7 g/l ; numération plaquettaire à 190 giga/l ; TP 93 % ; TCA à 42 secondes/témoin 33 secondes ; fibrinogène à 4,1 g/l ; PDF à 5
    µg/ml.

Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour le : 27 Mai, 2017

  • Consulter :

Atlas d'échographie
www.aly-abbara.com
www.avicenne.info
www.mille-et-une-nuits.com
Paris / France