Hématome rétroplacentaire décidual basal central et massif

  • Images échographiques et macroscopiques du placenta d'une grossesse âgée de 33 SA, mettant en évidence un décollement précoce du placenta normalement inséré avec la formation d'un hématome rétroplacentaire décidual basal central et massif.

  • L'image échographique montre l'étendue et le volume de l'hématome rétroplacentaire.

  • Les images macroscopiques permettent de constater que le décollement de la face maternelle du placenta est effectivement central car les bords de ce dernier sont épargnés ; puis sur l'image on peut voir la profonde et large cupule qui n'est que l'empreinte laissée par l'hématome sur le placenta par pression. La superficie du décollement placentaire est évaluée à environ 55 % de superficie de la face maternelle du placenta.
    Le poids du placenta est égale à 530 grammes, et l'hématome pèse 500 grammes.

    Ce décollement placentaire prématué est survenu dans un contexte d'hypertension artérielle chronique compliquée par une pré-éclampsie sévère (TA à 180 -220/100-120 mmHg), avec une hyperprotéinurie massive (12,4 grammes/litre) ; pas signes biologiques évoquant le diagnostic CIVD ou de HELLP-syndrome associés.

  • Cliniquement la patiente se présente aux urgences pour douleurs abdomino-pelviennes s'aggravant depuis quelques jours ; l'examen met en évidence la présence d'une importante hypertonie utérine sans aucun relâchement du muscule utérin ; une hauteur utérine égale à (38 cm à 33 SA) ; col utérin fermé ; aucune métrorragie. Enfin l'échographie permet de constater la présence de la mort fœtale in utero et le présent hématome rétroplacentaire.

Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : 27 Mai, 2017

Atlas d'échographie
www.aly-abbara.com
www.avicenne.info
www.mille-et-une-nuits.com
Paris / France