Clarté Nucale "CN"

(Nuchal Translucency "NT")
Traitement d'images, mise en page et publication (Dr Aly Abbara)
Texte et images (Dr AABADLI Amal)
Mise à jour : 1 Février, 2012



               



  1. Epaisseur de la clarté nucale
  2. Extrémité caudale
  3. Extrémité céphalique
  4. Emplacement de l’os malaire
    (celui-ci ne doit pas être visible)
  5. Cordon ombilical
  6. Amnios

NB : En France , seuls les échographistes détenant un numéro de réseau peuvent réaliser l’échographie de dépistage de la trisomie. Cela veut dire que ces échographistes ont validé les formations théoriques et pratiques attestant de leur capacité à bien réaliser cette échographie, et qu’ils sont en outre inscrits dans une démarche de surveillance de la part de ces réseaux, visant à les maintenir dans le niveau requis. Ces renseignements pour débutants ne visent donc pas à (ni ne peuvent) remplacer ces formations.

Pour obtenir les formations et les autorisations necessaires , il faut s'adresser soit à la SFAPE (en collaboration avec le CEPPIM) , soit le CFEF.


Les conditions nécessaires pour obtenir une mesure valable de la clarté nucale dans le cadre du diagnostic prénatal des aberrations chromosomiques

  • Pour une bonne réalisation de la mesure de la clarté de la nuque (CN), il faut impérativement obtenir une bonne coupe sagittale du fœtus, avec la mesure de la longuer craniocaudale (LCC) ; ensuite souvent on zoom sur la même image pour mesurer la CN :
    • I- La mesure de la LCC et de la clarté nucale (CN) doivent être réalisées entre 11SA et 13SA+6J, donc la LCC doit être située entre 45 mm et 84 mm.
    • II- La tête du fœtus doit être en position neutre :
      • si la mesure de la CN se fait avec la tête en hyper-extension elle sera majorée de 0,6mm ce qui majorera faussement la probabilité de Trisomie fœtale.
      • si la mesure de la CN se fait avec la tête en hyper-flexion elle sera minorée de 0,4 mm ce qui diminuera faussement le risque de trisomie fœtale.
      • -pour une bonne mesure de la CN un angle proche de 45° doit exister entre le menton et le thorax du fœtus.
    • III- La coupe sagittale doit être stricte :
      Quelques signes pour se rapprocher le plus de la coupe sagittale idéale :
      • bourgeon sexuel visible ;
      • cordon ombilical visible à sa base ;
      • os malaire non visible et ;
      • os propre du nez visible ;
      • diencéphale visible et il est préférable que les ventricules cérébraux ne soient pas visibles.
    • IV- La séparation doit être nette entre la peau du fœtus et l’amnios.
      • Pour cela on attend que le fœtus effectue ses mouvements spontanément, ou on demande à la maman de tousser. On peut aussi s’aider de quelques tapotements délicats sur le ventre.
    • V- Le plan cutané dorsal du foetus doit être bien visible avec un bonne continuité.
    • VI- On doit mesurer l’épaisseur maximale de la CN
    • VII- Les curseurs doivent être placés en position « on to on », c'est-à-dire qu’ils doivent se confondre avec la ligne du plan cutané et celle du tissu sous cutané fœtal.
 
    • VIII- Plusieurs mesures sont effectuées :

      • On garde la plus haute.
    • IX- Actuellement il est préférable de prendre une mesure de la LCC sur une image et une autre image zoomée de la tête avec CN bien visible à distance de l’amnios montrant la tête le cou et s’arrêtant au milieu du thorax ; et c’est sur cette image que l’on mesure la CN.
      • L’image conjointe de LCC et CN reste cependant valable.
    • X- Il est impératif de disposer d’un appareil échographique moderne avec ciné loop et zoom et de disposer aussi de patience.
    • XI- Le score de Hermann est un score permettant d'évaluer la qualité d'une mesure de la clarté nucale. Le but étant non pas de noter l'échographiste, mais essentiellement de rendre objective la fiabilité d'un examen afin de l'utiliser dans les staffs de diagnostic anténatal.
      Quand on dit dans un staff de discussion que la clarté nucale a été mesurée à 1,5 mm avec un Hermann à 9, cela revient à dire que ce critére peut être retenu avec une assez grande fiabilité. A l'inverse si on précise que le Score de Hermann a été de 2, cela revient à dire qu'on ne peut utiliser cet mesure comme critére de discussion.
    • XII- On doit veiller dans la mesure du possible à obtenir un score de Hermann de 7-9.
Pour le calcul du score de Hermann consultez cette calculatrice : (Score Hermann)

Exemples de mesure de clarté nucale

  • Exemple (1) :
    • Age maternel = 31 ans ;
    • Fœtus âgé de 13 SA (longueur crânio-caudale = 66,8 mm) et ayant une clarté nucale à 3 mm.
    • Caryotype montrant qu'il s'agit d'un fœtus trisomique 21.
  • Exemple (2) :
    • Age maternel = 37 ans ;
    • Fœtus âgé de 11 SA et 2 jours (longueur crânio-caudale = 45 mm) et ayant une clarté nucale à 4,8 mm.
    • Caryotype fœtal normal.
 
 

avicenne.info gynechographie.com
aly-abbara.com