Score thérapeutique de la grossesse extra-utérine
Facteurs affectant de façon significative la fertilité après GEU
(grossesse extra-utérine)
Poids statistique
Coefficient
Antécédent d'une grossesse extra-utérine
0,434
2
Pour chaque grossesse extra-utérine supplémentaire
0,261
1
Antécédent d'adhésiolyse cœlioscopique (un seul antécédent est pris en compte)
0,258
1
Antécédent de microchirurgie (un seul antécédent est pris en compte)
0,351
2
Trompe unique
0,472
2
Antécédent de salpingite
0,242
1
Adhérences homolatérales
0,207
1
Adhérences controlatérales (Si la trompe controlatérale est absente ou obstruée, compter trompe unique)
0,198
1
  • D'après : J.L POULY, C. CHAPRON, G. MAGE, M. CANIS, A. WATTIEZ, H. MANHES, M.A. BRUHAT. Endoscopic surgery (Fertilité après GEU. Proposition d'un score thérapeutique chirurgical de la GEU). publication de CICE (Centre International de Chirurgie Endoscopique ; Clermont Ferrand - France) 1997.

  • D'après ce diagramme on remarque que :
    • Chez la patiente avec un score égale ou supérieur à 6 :
      • les chances de débuter une grossesse intra-utérine (GIU) sont
        • très faibles :
        • inférieures aux risques de récidives de la grossesse extra-utérine ;
        • inférieur aux résultats que l'on peut attendre en fécondation in vitro (FIV).
    • Chez la patiente avec un score égale à 5 :
      • après traitement cœlioscopique conservateur les chances d'obtenir une grossesse intra-utérine et les chances de la récidive de la grossesse extra-utérine sont équivalentes.
    • Chez la patiente avec un score égale ou inférieure à 4 :
      • après traitement cœlioscopique conservateur les chances d'obtenir une grossesse intra-utérine sont supérieures aux chances de la récidive de la grossesse extra-utérine.



Livre de Gynécologie Obstétrique







www.aly-abbara.com
www.avicenne.info
www.mille-et-une-nuits.com

  Paris / France