Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash




Le Tanuki de Japon
تانوكي اليابانية
 


Tanuki :
Son nom complet dans la mythologie japonaise est " Bake danuki " qui signifie « Tanuki se transformant » parce que cette créature est connue comme étant le maître du déguisement et de la métamorphose, capable, en mettant une feuille sur sa tête et chantant, de changer de forme à volonté et de transformer les objets qui l'entoure (exemple : transformer temporairement les feuilles des plantes en billets de monnaie).
Dans la folklore japonaise Tanuki est célèbre par ses farces et jeux de tour aux humaines en utilisant pour cela ses capacités de métamorphose et de transformation.

Malgré ses farces parfois méchantes, le Tanuki est considéré par les japonais comme un porte-bonheur, pour cela ils place ses statuettes en céramiques ou en bois à l'extérieur de leurs commerces et à côté de leurs produits de vente ; il est considéré également comme un agréable bouffon et de fieffé ivrogne qui ne se sépare pas de sa bouteille de "Saké" ; les japonais n'hésitent pas à mettre sa statuette à l'entrée de leurs bars et restaurants.

Au Japon, le renard (kitsune), le vieux chat heureux (Maneki-neko) et le tanuki sont considérés comme des créatures possédant des pouvoirs magiques ; ils sont des avatars divins et les messagers du dieu Inari dans le shintoïsme.

Le tanuki dans la mythologie japonaise est également un des Yokai, c'est-à-dire les esprits de la forêt {comme aussi : Kitsune (renards) ; Hebi (serpents) ; Mujina (blaireaux) ; Bakeneko (chats) ; Tsuchigumo et jorogumo (araignées) et Inugami (chiens)}.

Les artistes céramistes japonais représentent le tanuki mythologique souvent avec les caractéristiques suivantes : un visage gai ; gros yeux ; gros ventre (bedaine) ; énorme scrotum contenant deux imposants testicules ; il est également représenté toujours debout sur ses deux pattes arrières (bipède) portant un chapeau en paille de riz et tenant une gourde de saké (l'alcool japonais traditionnel à base de riz fermenté).

Le Tanuki peut gonfler son ventre à volonté pour s'en servir comme d'un tambour comme et peut faire la même chose avec ses testicules.

Le tanuki symbolise dans la tradition japonaise de la bonne fortune ; sa gaîté, ses formes arrondies et ses gros testicules inspirent la prospérité et la réussite ; il est le symbole de la chance dans la vie.

L'animal réel correspondant à cette créature mythologique est le chien viverrin (Nyctereutes procyonoides), originaire de l'Asie et vivant dans les forêts caducifoliées d'Extrême-Orientet ; il fut introduit en Europe, surtout au cours de XXe siècle pour sa fourrure.

Le tanuki-jiru ou le « soupe de tanuki » peut contenir aussi bien du chien viverrin que du blaireau.

Le chien viverrin d'Europe ( Nyctereutes procyonoides) "Raccoon dog en anglais" :
Une espèce de mammifère carnivore, voire omnivore, et davantage un opportuniste alimentaire qu'un réel prédateur ; il appartient à la famille des canidés dont il est le seul représentant à hiberner, mais l'hibernation n'est pas constante et dépend de la baisse de la température. Pour certains auteurs il s'agit plutôt d'un torpeur, c'est-à-dire un état d'inactivité ou ralentissement des activités, dans laquelle la température du corps baisse, permettant à l'organisme d'économiser de l'énergie et il suffit d'un légère augmentation de la température pour voir l'animal s'activer et rechercher la nourriture.

Le chien viverrin est également la seule espèce actuelle du genre Nyctereutes ; il s'active principalement la nuit et mène une vie plutôt discrets et solitaires tout en appréciant la présence des congénères.

Le chien viverrin est originaire de l'Asie de l'Est ; il a été introduit et élevé en Europe notamment pendant le XXe siècle pour sa fourrure. Les individus qui se sont échappés ou introduits se sont reproduits largement en liberté de telle sorte qui sont considérés actuellement comme une espèce nuisible invasive en Europe et menaçant de faire disparaître le renard rouge européen.

Physiquement le chien viverrin est caractérisé par : un corps longiligne qui varie chez l’adulte de 80 à 110 cm de long avec une hauteur au garrot d'environ 35 à 40 cm ; des pattes courtes avec des griffes courbées permettant de grimper dans les arbres ; un pelage épais, dense composé de poils longs et soyeux, particulièrement en hiver et de couleur est en général brun jaunâtre ; une queue courte de 15 à 25 cm et de couleur unie comparée à la queue longue et annelée chez le raton laveur ; un masque facial sombre s'interrompant au niveau du nez (il est continu chez le raton laveur). Son poids varie entre 4 et 6 kg en été et entre 6 et 10 kg en hiver.


Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : le 9 Septembre, 2014

aly-abbara.com
avicenne.info
mille-et-une-nuits.com
Paris / France