Ménopause
Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : 2 Juin, 2021


 
      1. Définition
      2. Synonyme
      3. Périménopause
      4. Post-ménopause

    Définition :
    (méno- = la menstruation ou les règles ; -pause = arrêt) (pré- = avant ; péri- = période avant et après ; post- = après).

    • La ménopause signifie la cessation des règles ; mais l'arrêt définitif des règles étant précédé de plusieurs mois à plusieurs années d'irrégularités des cycles menstruels, la date de la ménopause est reconnue rétrospectivement devant la constatation d'une aménorrhée égale ou supérieure à 12 mois.
    • La périménopause (autrefois appelée en France préménopause) comprend la période d'irrégularités des cycles menstruels précédant la ménopause et l'année qui suit l'arrêt apparent des règles.
    • La préménopause désigne la période allant de la puberté jusqu'à la périménopause confirmée.
    • La post-ménopause ou la ménopause confirmée désignent la période de la vie féminine s'écoulant après la ménopause.

     
    Les étapes de la ménopause selon l'encyclopédie Médico-Chirurgicale (EMC)
    Activité génitale
    Irrégularité menstruelles
    +
    Aménorrhée 
    de 1 an
    Aménorrhée définitive
    Préménopause
    (des anglo-saxons)
    Périménopause
    (autrefois appelée préménopause en France)
    Post-ménopause ou ménopause confirmée

    Synonyme :
    Âge climatérique.

    Périménopause :
    Correspond à la période la déplétion accélérée des ovaires de leurs contenus en follicules avec des cycles répétitifs de développement folliculaire avec ovulation au départ avancée avec phase lutéale normale puis retardée et phase lutéale courte ou des sans ovulation (c'est-à-dire des follicules qui sécrète que des œstrogènes même si c'est en petite quantité) ce qui entraîne une insuffisance lutéale (insuffisance en progestérone dans l'organisme) avec l'apparition des symptômes et des signes qui sont l'expression de l'influence permanent de l'œstrogène sur ses organes cibles (cet effet est appelé un hyperoestogénie relative). Ces symptômes est signes sont :
     

      • Des troubles précédant les règles : tension mammaire ; mastodynie ; sensation de gonflement du ventre ; instabilité du caractère ; dépression ; anxiété ; insomnie ; céphalée ; oedèmes des membres inférieurs.
      • Troubles du cycles menstruels :
        • cycles menstruels courts ; cycles longs ; hypoménorrhées ; spanioménorrhée ; jusqu'à l'aménorrhée définitive ou la ménopause.
        • Mais avant ce stade d'aménorrhée on peut observer des toubles de règles de type :

        • ménorragies ; métrorragies ; ménométrorragie qui sont dues à des anomalies de l'endomètre (hyperplasies...) provoquées par l'influence constante des œstrogènes sur l'endomètre sans contrebalancement par la progestérone et parfois la situation peut s'aggraver si l'utérus est porteur de fibromes parce que ces fibromes peuvent augmenter de volume sous l'effet des œstrogènes et participent aux mécanismes de l'apparition des ménométrorragie.
      • Au niveau des seins peut apparaître des kystes ; des adénome et  la mastose par excès des œstrogènes.
    Post-ménopause :
    Correspond au déficit en oetrogènes car le développement folliculaire au niveau des ovaires s'arrêt parce que les follicules sont de plus en plus rares jusqu'à la disparition complète 5 ans après la ménopause.
    l'insuffisance en œstrogènes entraîne au départ :
    • l'aménorrhée définitive ;
    • les bouffées de chaleurs et les sueurs nocturnes ;
    • les troubles psychologiques mineurs comme irritabilité, anxiété, tristesse, dépression, asthénie, insomnie, diminution de la libido ;
    • sécheresse vaginale ;
    • la tendance à la prise du poids.
    Plus tardivement on voie apparaître l'atrophie progressive des organes génitaux qui devient complète après plusieurs années de déficit total en œstrogènes ; elle est connue actuellement sous le nom de SGUM (syndrôme génito-urinaire de la ménopause) qui se manifeste par :
    A long terme, l'insuffisance totale en œstrogènes entraîne :
      • l'ostéoporose ;
      • l'augmentation des risques cardio-vasculaires
        • en modifiant les taux des lipides (cholestérol et triglycéride) dans le sang ;
        • en augmentant la tension artérielle progressivement avec l'âge ;
        • en modifiant quelques paramètres de la coagulation du sang.



    Liste des termes

    Accueil du livre

    www.aly-abbara.com

    Paris / France