Fibrome utérin
Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : 19 Juillet, 2021


 
  • Définition et particularités
    • Tumeur bénigne qui se développe aux dépens des fibres musculaires de l'utérus.
      • Les fibromes sont les tumeurs bénignes les plus fréquentes de la femme ; leur fréquence en Europe est de l'ordre de 20 % des femmes à partir de 30 ans et de 40 % des femmes à 50 ans. Cette fréquence augmente chez les femmes noires.
      • Ils croissent sous l'influence de plusieurs facteurs et en particulier, les œstrogènes et l'hormone de la croissance.
      • Il s'agit d'une tumeur solide, très ferme de volume variable (de quelques mm à plusieurs dizaines de cm) et d'un poids allant de quelques grammes à plus de 1000 grammes .
      • L'utérus peut être le siège d'un seul fibrome, mais en vérité, dans 2/3 des cas, les fibromes sont multiples (de quelques noyaux fibromateux à plusieurs dizaines chez la même femme , )
      • Leurs limites sont arrondies, régulières mais sans vraie capsule et à la coupe, ils prennent l'aspect d'une structure fasciculée de coloration beige rosée.
      • Le réseau sanguin vascularisant le fibrome se trouve dans le plan de clivage le spérant du myomètre contigu, avec parfois quelques rares vaisseaux qui pénètrent au sein de sa structure léiomyomateuse.

        • Voir l'aspect macroscopique d'un fibrome de l'extérieur puis l'aspect de son contenu

  • Synonyme
      • Myome utérin
      • Léiomyome

  • Localisations :
      • Classification des myomes : FIGO 2011

      • La localisation du fibrome peut être :
        • au niveau de l'utérus :
          Les localisations des fibromes au niveau de l'utérus sont très variables , elles peuvent être classées en localisations :
          • sur le corps utérin : dans ce cas le fibrome peut être :

            • interstitiel (ou intramural) quand il est localisé dans la paroi musculaire de l'utérus , , (image échographique , Utérus polymyomateux avec deux myomes sous-séreux et un myome sous muqueux ; IRM , , ; myomectomie par laparotomie) ;

            • sous muqueux Utérus polymyomateux avec deux myomes sous-séreux et un myome sous muqueux (endocavitaire) quand il se développe dans la cavité utérine et que l'endomètre recouvre la partie saillante dans cette cavité ,(image échographique , , hystérosalpingographique et par IRM , ) ;

              • On peut distinguer trois types de fibromes sous muqueux :

                • fibrome sous muqueux pédiculé (type I Fibrome pédiculé du fond utérin, de 14 x 12,3 x 7 mm de diamètre ; cas 2 sur utérus cloisonné Fibrome pédiculé du fond utérin, de 14 x 12,3 x 7 mm de diamètre) quand le fibrome est relié à la paroi de la cavité utérin par un pédicule, et donc il se développe dans sa totalité dans la cavité utérine ;
                  • Dans certains cas, le pédicule est assez long pour que le fibrome, sous l'effet des contractions utérines dilate le canal cervical et apparaît au niveau du l'orifice externe du col utérin ou dans le vagin, c'est le fibrome accouché par le col . Ce type de fibrome est exposé à l'infection et à la nécrose (ou le sphacèle = mortification ou gangrène).

                • fibrome sous muqueux sessile Utérus polymyomateux avec deux myomes sous-séreux et un myome sous muqueux: pour des choix thérapeutiques chirurgicaux, ces fibrome sont divisés en :

                  • fibrome sous muqueux à grand diamètre intracavitaire (type II ou sous muqueux à angle aigu) : dans ce type de fibrome moins de la moitié du fibrome est interstitiel, c'est-à-dire se situe dans la paroi musculaire de l'utérus Utérus polymyomateux avec deux myomes sous-séreux et un myome sous muqueux; Utérus polymyomateux avec deux myomes sous-séreux et un myome sous muqueux ;

                  • fibrome sous muqueux à grand diamètre intramural (type III ou sous muqueux à angle obtus) où la majore partie du fibrome est intramurale et il n'y a qu'une petite partie qui se développe dans la cavité utérine Utérus polymyomateux avec deux myomes sous-séreux et un myome sous muqueux.

            • sous séreux quand il se développe sur la surface externe de l'utérus  ; dans ce cas là le fibrome peut être :

              • soit sous séreux sessile Myomes sous séreux (pédiculé et sessile)quant il tient à l'utérus par une large base d'implantation

              • soit sous séreux pédiculé Myomes sous séreux (pédiculé et sessile), Myome sous séreux pédiculé quand il tient à l'utérus par un pédicule plus ou moins long .

          • sur l'isthme utérin (isthmique) : le fibrome peut se développer dans la paroi utérine mais dans certains son développement se fait dans le paramètre entraînant des phénomènes de compression urétérale

          • sur le col utérin (cervical) quand il se développe au niveau du col utérin :

            • Le fibrome cervical peut se développer soit dans la lumière du canal cervical sous forme de fibrome sessile ou pédiculé (plypoïde), soit il se développe dans la paroi du col utérin (fibrome intramural cervical) Fibrome cervical intramural ou pédiculé (ikkustration), Echographie : fibrome cervico-isthmique, Echographie ; géant fibrome intracervical praevia, Fibrome cervical intramural évoluant dans la portion supravaginale et intravaginale de la paroi antérieure du col utérin;

            • Il évolue souvent dans la portion sus-vaginale du col utérin et rarement dans sa portion intra-vaginale, puis parfois il se développe dans les deux parties du col utérin (la portion supravaginale et intravaginale Fibrome cervical intramural évoluant dans la portion supravaginale et intravaginale de la paroi antérieure du col utérin, L'aspect échographique du fibrome cervical intramural antérieure, Echographie ; géant fibrome intracervical praevia) ; dans certains cas, il peut être très volumineux Fibrome cervical intramural évoluant dans la portion supravaginale et intravaginale de la paroi antérieure du col utérin, Fibrome cervical intramural évoluant dans la portion supravaginale et intravaginale de la paroi antérieure du col utérin , entraînant des phénomènes de compression (exemple : retention urinaire).

      • Intraligamentaire quand le fibrome est situé sur un ligament maintenant l'utérus comme par exemple le ligament rond  .

      • Les fibromes de l'ovaire (Fibrome de l'ovaire : IRM, Fibrome de l'ovaire : aspect coelioscopique, Fibrome de l'ovaire : aspect macroscopique) : des localisations rares par rapporte aux localisations au niveau de l'utérus ; ils souvent l'élément principal et causal du syndrome de Demons-Meigs, une triade associant : fibrome de l'ovaire (plus rarement, certaines types de tumeurs solides de l'ovaire) + ascite + épanchement pleural.

 

 
   

Liste des termes

Accueil du livre
 
 

 
www.aly-abbara.com
www.avicenne.info
www.mille-et-une-nuits.com


  Paris / France