Kyste

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash





Polype décidual en post-partum
Rétention de la caduque endométriale prenant la forme échographique
d'une rétention d'un fragment du placenta (d'un polype placentaire)
Accouchement deux mois auparavant

Images échographiques montrant l'aspect d'une masse retenue dans l'utérus suite à un accouchement à terme survenant deux mois auparavant.

La délivrance était artificielle pour non décollement placentaire.

Un contrôle échographique immédiat après la délivrance placentaire, puis deux jours et quatre jours plus tard, confirmaient la normalité de la cavité utérine (en particulier, absence d'image endocavitaire utérine pouvant évoquer le diagnostique de rétention placentaire) ; ces échographies ont été réalisées afin d'explorer une hyposensibilité vésicale avec l'absence d'envie d'uriner.

Cliniquement : métrorragie persistant et intermittente depuis l'accouchement ; utérus restant volumineux, mal involué.

Le dosage de hCG plasmatique est égale à zéro témoignant de l'absence d'activité trophoblastique au niveau de cette masse tissulaire retenue dans la cavité utérine.

L'échographie, masse de 45 x 42 x 35 mm de diamètre (soit 34 cm3 de volume) ; elle est hétéroéchogène occupant l'ensemble de la cavité utérine, et au Doppler couleur, il n'a pas été mis en évidence d'un flux sanguin au niveau de cette masse (elle avasculaire).

Après évacuation chirurgical, l'examen anatomopathologique montre qu'il s'agit d'un ensemble de caduque nécrotico-hémorragique associé à des quelques villosités prenant un aspect momifié avec du trophoblaste prenant un aspect fantomatique. Il existe de nombreuses calcifications.
En conclusion : débris de caduque nécrotique (polype décidual nécrotique) et villosités momifiées.

La caduque est la partie de l'endomètre qui tapisse la cavité utérine au cours de la grossesse, et sur laquelle le placenta s'insère (c'est la couche déciduale qui sépare, au niveau du site de l'insertion placentaire, le placenta de myomètre).
La caduque sera normalement expulsée en partie lors de la délivrance (l'expulsion du placenta), et le reste sera expulsé dans les suites de couches afin d'être remplacée par un néo endomètre.

Dans le cas présent, cette caduque est restée retenue dans la cavité utérine entraînant la formation cette masse endo-utérine avasculaire et nécrotique (polype décidual nécrotique).



Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : le 17 Novembre, 2013

     
  aly-abbara.com
avicenne.info
mille-et-une-nuits.com
Paris / France