Métrorragie ; Ménorragie ; Ménométrorragie et spotting
  • Métrorragie :
    Écoulement sanguin des voies génitales féminines, survenant en dehors des règles et respectant une intervalle libre par rapport à celles-ci ; elle est définie aussi comme tout saignement anormal d'origine utérine (métro- = utérus ; -rragie = saignement) ; mais dans la pratique courante et selon la première définition, les saignements peuvent parvenir de tout l'appareil génital féminin y compris du col utérin ou du vagin.

  • Métrorragie fonctionnelle :
    C'est une métrorragie d'origine utérin (de l'endomètre) avec absence de lésions organiques endométriales (infection, tumeur bénigne ou maligne...) susceptibles d'expliquer ses saignements. Il s'agit le plus souvent des anomalies endométriales associées à des troubles hormonaux comme par exemple : une hyperplasie simple de l'endomètre liée à l'insuffisance lutéale et régressant dès la correction de cette insuffisance.

  • Ménorragie :
    (méno- = règles et -rragie = saignement). Saignement survenant au moment des règles et augmentant anormalement le volume et / ou la durée de celles-ci.

    Un cycle normal survient tous les 21 à 35 jours (moyenne : tous les 28 jours). La durée des règles est de 4 jours ± 2 jours ; la perte sanguine moyenne durant les règles et de 35 à 40 ml, ce qui est équivalent à une perte d'environ 16 mg de fer.

    La ménorragie est synonyme de règles hémorragiques c'est à dire des règles avec une perte du sang menstruel totale supérieure à 80 ml, ce qui correspond selon le score des pertes menstruelles de Higham à un score supérieur à 100 points.
    Voir la calculatrice du score de Higham (le ménomètre)

    • Elles peuvent se présenter de différentes manières :
      • Hyperménorrhée :
        • Les règles ont une durée normale mais sont d'une abondance exagérée ;
      • Polyménorrhée :
        • La durée de la périodes menstruelle est augmentée. On peut distinguer deux possibilités
          • pertes sanglantes, généralement peu abondantes, précédent et / ou suivent les règles d'abondance normale ;
          • des règles d'abondance exagérée et encadrées par des pertes sanglantes précédent et / ou suivent ces règles.
      • Pollakiménorrhée ou tachyménorrhée :
          • La durée du cycle menstruel est raccourcie et la fréquence des règles augmentée, la femme ne sait plus où elle en est de ses règles. Les règles surviennent de façon anarchique, leur durée et leur abondance sont variables.

    • Les ménorragies fonctionnelles :
        • Ce sont des ménorragies (souvent des hyperménorrhées) pour lesquelles aucune anomalie organique n'a pas pu être identifiée par le bilan de l'exploration :
          • utérus de taille normale sans
          • Sans anomalie générale (en particulier les troubles e la coagulation sanguine dans le syndome de Willebrand).
          • Dans les trois quarts de ces ménorragies, il existe des troubles de l'ovulation sous forme de dysovulation ou anovulation avec insuffisance lutéale.

        • Voir cet exemple de mérorragie provoquée par des fibromes endocavitaires
  • Ménométrorragie :
    c'est l'association des saignements au moment des règles et en-dehors de celles-ci (c'est-à-dire l'association de la ménorragie et la métrorragie).

  • Spotting :
    littéralement, en anglais, saignement goutte à goutte, cliniquement ce sont des saignements d'abondance très réduite (traces).

  • Métrorragie d'ovulation :
    Peut être unique ou répétée, dure 1 à 2 jours au milieu du cycle menstruel.

  • Métrorragie par ovulation manquée :
    Débute comme une métrorragie d'ovulation, mais se prolonge jusqu'aux règles suivantes.



  • Les troubles qui peuvent provoquer ces différent types de saignements gynécologiques sont multiples :
    • chez une femme en activité génitale il ne faut pas oublier qu'une grossesse et en particuliers une grossesse anormale (une grossesse extra-utérine, un avortement spontané , une grossesse môlaire...) peut être à l'origine de ces métrorragies ;
    • des infections atteignant l'endomètre (endométrite) ;
    • des lésions bénignes de l'endomètre (un polype de l'endomètre Plype chez une femme agée de 42 ans., Polype chez une femme ménopausée, Polype placentaire, un fibrome utérin ...) ;
    • épaississement de l'endomètre : les hypertrophies et des hyperplasies simples (sans atypie cellulaire ou architecturale) de l'endomètre  ;
    • amincissement de l'endomètre : l'atrophie de l'endomètre et l'hypotrophie par carence de la sécrétion hormonale des ovaires ou à la suite de la prise d'un traitement hormonal atrophiant l'endomètre (les progestatifs : par voie orale ; sous forme injectable ; des implantes ; en enfin à la suite pose d'un stérilet contenant un progestatif) ;
    • la pose du stérilet (non hormonal) peut provoquer des métrorragies par des mécanismes multiples ;
    • chez les femmes en préménopause ou ménopausées, il peut s'agir d'une lésions précancéreuse (hyperplasie complexe de l'endomètre associée à des atypies cellulaires ou architecturales) ou un cancer de l'endomètre
    • des lésions du col utérin : polype, cervicite (ou inflammation du col utérin) et les lésions précancéreuses ou le cancer du col utérin ;
    • les lésions vaginales : traumatisme ; vaginose ; et les lésion précancéreuses ou cancéreuses du vagin ;
    • certaines troubles de la coagulation du sang peuvent provoquer des métrorragies ou en particuliers des ménorragies (maladie de Willebrand et traitement anticoagulant mal équilibré ...) ;
    • certaines maladies non gynécologiques comme l'hypothyroïdie, l'anémie....

  • Pour mettre en évidence la cause d'une saignement provenant de l'appareil génital il faut procéder à la pratique de l'examen clinique et si nécessaire le compléter par des explorations qui sont multiple (échographie, dosage de hCG à la recherche d'une grossesse non diagnostiquée par l'examen clinique ou échographique, hystéroscopie, hystérographie, curetage de l'endomètre ou des biopsies des lésions du col utérin ou du vagin et enfin certains dosages sanguins).

Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : le 19 Septembre, 2012



Liste des termes

Accueil du livre

www.aly-abbara.com
www.avicenne.info
www.mille-et-une-nuits.com
  Paris / France