Utérus
(En Anglais : uterus)
Auteur : Dr Aly Abbara

Appelé vulgairement la matrice, c'est un organe creux, musculaire destiné à contenir l'œufs fécondé pendant son développement, et l'expulser quand il est arrivé à maturité. Autrement dite, c'est un organe dans lequel se développe l'embryon , puis le fœtus avec ses annexes (placenta, cordon ombilical et membranes) et qu'il les expulse à l'accouchement.
Plus généralement : C'est l'organe de gestation de la femelle chez les animaux supérieurs vivipares.

Le muscule formant l'utérus est appelé le myomètre ; la cavité qui se trouve à l'intérieur de ce muscle est appelée la cavité utérine ; la muqueuse qui tapisse la cavité utérine est appelée l'endomère et les structures tissulaires avoisinant et fixant l'utérus latéralement sont connues sous le nom des paramètres.

L'utérus est situé au centre de la cavité du petit pelvis, entre vessie en avant et rectum en arrière  ; il a une forme d'un cône à sommet tronqué dirigé vers le bas et engagé plus moins dans le dôme vaginal.
On peut remarquer, la présence, entre la base et le sommet de l'utérus un léger étranglement nommé l'isthme utérin qui sépare l'utérus en deux parties  :

    • au-dessus, le corps utérin, de forme conoïde et aplati d'avant en en arrière ; ses angles latéraux (droit et gauche) sont appelés les cornes utérines sur lesquels s'insèrent les trompes utérines. le bord supérieur du corps utérin est connu sous le nom de fundus de l'utérus ;
    • au-dessous, le col utérin, cylindrique (), un peu renflé à sa partie moyenne. Le vagin s'insère sur ce col et le divise en deux parties  : supra-vaginale et vaginale ; la portion vaginale est visible à l'examen au spéculum est accessible au doigt par le toucher vaginal ; le col utérin est percé à son milieu par un canal (le canal endocervical) qui relie la cavité utérine (par son orifice interne) à la cavité vaginale (par son orifice externe) ;


      l'orifice externe du col utérin, chez la nullipare, a un aspect circulaire ou ovulaire (), de 3 à 4 mm de diamètre mais chez la primipare cet orifice s'allonge transversalement et prend l'aspect d'une bouche souriant et enfin chez la multipare il devient comme un orifice large entouré de tubercules et de dépressions ().

      La sténose et l'obstruction de l'orifice externe du col utérin : parfois cet orifice peut se rétrécir ou s'obstruer complètement, surtout chez les femmes âgées (après la ménopause) ou après certains actes chirurgicaux, en particulier la conisation du col utérin.
      Dans les sténoses de l'orifice externe du col utérin, cet orifice prend un aspect ponctiforme () et dans les obstructions(), sa fermeture ne permet plus d'accéder au canal cervical.
      La conséquence de la sténose importante et l'obstruction du l'orifice externe du col utérin est d'empêcher l'écoulement du sang provenant de la cavité utérine (le sang des règles ou le sang provenant de certaines lésions de la cavité utérine : fibrome, polype, hyperplasie endométriale, néoplasie...) : dans ces situations, le sang retenu dans la cavité utérine forme ce qu'on appelle " une hématométrie " c'est-à-dire un hématome dans la cavité utérine ( ; ).
      Particulièrement chez les femmes très âgée, ce sont des sécrétions muqueuses (du mucus) endométriales et endocervicales qui sont retenues dans la cavité utérine pour former une hydrométrie, ou plutôt une mucométrie.

Dimensions :

La cavité du corps utérin (cavité utérine)  : est de forme triangulaire et virtuelle, les parois antérieure et postérieure ne sont séparées que par un peu de mucus. les angles de la base supérieure s'ouvrent à la lumière des trompes utérines par un orifice appelé ostium uterinum  . l'angle inférieur de la cavité utérine s'ouvre sur le canal endocervical par son orifice interne.
La capacité de la cavité utérine en dehors de la période de grossesse est de 3 à 4 ml chez la nullipare et de 5 à 6 ml chez la multipare, mais l'utérus au cours de la grossesse subit de multiples modifications lui permettant de contenir le ou les fœtus avec leurs annexes (placentas et liquide amniotique).
Les parois de la cavité utérine sont tapissées par une muqueuse connue sous le nom de la muqueuse endométriale ou l'endomètre.

La cavité du col utérin (l'endocol)  : c'est le canal cervical (ou endocervical) ; elle est fusiforme (en forme de fuseau) et remplie par un bouchon muqueux, sur ses parois antérieure et postérieure on peut apercevoir des saillies et des plis palmés prenant un aspect d'un arbre (arbre de vie ) ; elle s'ouvre sur la cavité utérine par son orifice interne et sur la cavité vaginale par son orifice externe.
Les glandes de la muqueuse qui tapisse le canal cervical sécrètent un mucus connue sous le nome de la glaire cervicale ; vers le milieu du cycle menstruel, pendant les jours qui précède l'ovulation et sous l'influence des œstrogènes, l'orifice externe du canal cervical s'élargit et cette glaire devient très abondante, fluide, limpide, transparente, filante et coule sous forme de cascade à travers l'orifice externe pour permettre aux spermatozoïdes de pénétrer dans le canal cervical puis dans la cavité utérine.
En dehors de la période d'ovulation cette glaire est normalement prend l'aspect d'un bouchon épais et forme un obstacle empêchant les spermatozoïdes et les germes de pénétrer dans la cavité utérine.

Vu que le col utérin est la partie basse de l'utérus, et qui est proéminente dans le vagin, il est facilement palpable par l'introduction du doigt jusqu'au fond du vagin  ou lors du toucher vaginal pratiqué par votre médecin ; il est aussi visible à l'aide d'un spéculum vaginal et examinable par la colposcopie.
 

Termes reliés à l'utérus :


Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : Décembre 28, 2013


Liste des termes

Accueil du livre

www.aly-abbara.com
www.avicenne.info
www.mille-et-une-nuits.com

  Paris / France