Spéculum (speculum)
"Dioptre de l'Antiquité et du Moyen Âge"
Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : 8 Décembre, 2015


 
    • Définition et intérêts :
      • Pour les Gynécologues Obstétricien, il s'agit d'un instrument qui permet d'élargir la cavité vaginale par l'écartement des parois du vagin, pour pouvoir visualiser et examiner   le col utérin et le vagin et de donner un accès au canal cervical et à la cavité utérine pour pratiquer de multiples examens et interventions chirurgicales, par exemples :
      • Il existe de multiples formes de spéculums, pour l'exemple :

        • Le spéculum de Collin : il s'agi d'un spéculum à deux valves démontables ;

        • Le spéculum de Cusco : Il s'agit d'un spéculum à deux valves indémontables   ;

        • Les spéculums pour femme vierge  , soit de type Collin , soit Cusco .
          • Ce sont des spéculums métalliques, donc stérilisables ; mais il existe aussi des spéculums à usage unique (non stérilisables) en plastique

        • Le spéculum de Jayle : Il s'agit d'un spéculum à deux mouvements permettant l'élargissement de son orifice vulvaire et l'écartement de de ses deux valves vaginales.

        • Le spéculum de Koogan : il s'agit d'un écarteur permettant d'explorer le canal endocervical du col utérin ; il est utilisé surtout lors de la réalisation de la colposcopie, quand la zone de jonction entre la muqueuse exocervicale et endocervicale est enfuie dans le canal cervical.

        • Le spéculum 4 valves du Dr COHEN Jonathan  ; :
          Conçu par Dr Jonathan COHEN (Hôpital Tenon Paris) en 2015 comme un dispositif médical facilitant la gestion des hémorragies de la délivrance grâce à sa capacité d'améliorer nettement l'exposition et l'analyse de la filière génitale et également effectuer les sutures du col utérin et parois vaginales sans l'apport d'une aide extérieure.

      • Les spéculums endoscopes pour anuscopie et rectoscopie :
        • Speculum anal ou dilatateur rectal de Sims ;
        • Anoscope (anuscope)
        • Rectoscope  

      • Les spéculums au temps des Romains :
        • Speculum matricis de Pompéi et Heraculanum (illustration) ;
        • Speculum uteri : Pompéi (musée archéologique de Naples, Italie)
        • Speculum ani de Pompéi et Heraculanum  
        • Speculum ani : Pompéi (musée archéologique de Naples, Italie)

      • Spéculums du 18e et 19e siècles :
    • Image montrant l'aspect du col utérin normal vu après la pose du spéculum, et l'aspect d'un col porteur d'un polype endocervical

      • Le spéculum dans l'Histoire :
        • La définition médicale courant du spéculum :
          • Spéculum :
            • Instrument permettant d'agrandir et de maintenir béantes certaines cavités naturelles afin de pouvoir mieux en examiner l'intérieur.
              "Dictionnaire de Médecine Flammarion. Édition 1991"

            • 1-Miroir.

            • 2- Instrument destiné à maintenir largement béants les orifices des cavités naturelles et éclairer celles-ci au moyen de la lumière réfléchie par leur surface interne polie.
              "Dictionnaire des termes techniques de Médecine (M. Garnier, V. Delamare. Librairie Maloine, Paris 1956)
              "

            • En médecine, instrument servant à élargir certains orifices du corps pour en faciliter l'observation
              "Dictionnaire Cordial"

            • Spéculum, substantif masculin
              • MÉDECINE, CHIRURGIE.
                Instrument permettant d'élargir (et d'éclairer) une cavité naturelle pour l'examiner ou pour y introduire un instrument. Spéculum rectal, vaginal.
                Spéculum anal en acier du Dr Noël Hallé (Catalogue d'instruments de chirurgie de la Maison Collin, 1935, page 241 ).
                En 1827, Pierre Ségalas examinait déjà l'urètre et le larynx à l'aide d'un spéculum éclairé par une bougie (MAURICE BARIÉTY, CHARLES COURY Histoire de la médecine, 1963, page 630 ).
                Voir dioptre I A.
                - — [Avec le nom latin de la cavité à examiner] Spéculum nasi (Catalogue d'instruments de chirurgie, (COLLIN), 1935, page 149). Un spéculum oris (Abel Brion, Précis de jurisprudence vétérinaire, 1943, page 270).
                "Trésor de la Langue Française"

            • speculum (spé-ku-lom'), s. m.
              • Terme de chirurgie. Nom donné à des instruments propres à dilater l'entrée de certaines cavités, de manière que l'on puisse voir l'état intérieur d'un organe, soit directement, soit au moyen des surfaces réfléchissantes de ces instruments.
              • HISTORIQUE :
              • XVIe s. Je luy ouvris la bouche avec un speculum oris, PARÉ, Introd. 2.
              • ÉTYMOLOGIE :
              • Lat. speculum, miroir, ce qui sert à voir, de specio, voir, regarder (voy. SPECTACLE).
                "Dictionnaire Littré"

          • Dioptre (synonyme) :
            • MÉDECINE. vieilli. Dilatateur, spéculum. Hérité de l'Antiquité et employé dès le début du Moyen Âge sous le nom de « dioptre », le spéculum vaginal a été pour ainsi dire réinventé par Récamier en 1812, à l'Hôtel-Dieu (MAURICE BARIÉTY, CHARLES COURY, Histoire de la médecine, 1963, page 630 ).
              Remarque : Attesté dans la plupart des dictionnaires généraux du XIXe siècle et dans DICTIONNAIRE ENCYCLOPÉDIQUE QUILLET 1965
              "Trésor de la Langue Française"

        • Chez les Grecques et les Romains :
          • Speculum :
            • Miroir, fait primitivement d'un métal blanc formé d'un alliage de cuivre et d'étain, puis d'argent , métal moins cassant que cet alliage.
              "Anthony RICH. Dictionnaire des antiquités romaines et grecques. Éditions Molière 2004"
            • Donc dans l'Antiquité, speculum = miroir
        • Il existe des termes proches du terme speculum, comme :
          • Specillum :
            • Sonde de chirurgien, instrument que l'on introduit dans la cavité de certains organes, pour découvrir la cause cachée de quelque mal, ou dans le trajet des plaies, des fistules, etc... pour en connaître l'état.
              "Anthony RICH. Dictionnaire des antiquités romaines et grecques. Éditions Molière 2004"
          • Spiculum :
            • Le fer barbelé d'une flèche ou d'une lance, qui présente plusieurs pointes semblables aux barbes d'un épi (spica). Plus tard, spiculum devient synonyme de Pilum (arme de jet à pointe en fer) qui peut être utilisée aussi comme pique pour charger l'ennemi.
              "Anthony RICH. Dictionnaire des antiquités romaines et grecques. Éditions Molière 2004"

    Auteur : Dr Aly Abbara
    Dernière mise à jour : 8 Décembre, 2015


Liste des termes

Accueil du livre

www.aly-abbara.com
www.avicenne.info
www.mille-et-une-nuits.com

  Paris / France