Poséidon (Neptune), le dieu de la mer
Poséidon sortant des profondeurs de la mer et conduisant un char tiré par des chevaux de mer (mi-chevaux mi-poissons). Le dieu fut représenté avec un poisson à la main droite et son fameux trident à la main gauche. Sur le côté droit du char on trouve un triton, et sur le côté gauche une nymphe de mer (Néréides).
Tunisie - Musée Bardo - mosaïque romaine.

Auteur : Aly Abbara
8 Février, 2011

  • Généalogie :
    Poséidon fut le dieu de la mer dans la Grèce antique. Il obtint cette fonction en détrônant le Titan Océanos (le vieux dieu des mer et des océans). Il était la personnification de la mer agitée et déchaînée.

    Selon la théogonie, il naquit après les géants aux cent bras (les Cent-Bras), les Cyclopes et les Titans, donc il s'agit d'un enfant d'un Titan et d'une Titane.
    En effet, de l'union de Gaia (la Terre-Mère) avec Ouranos (le Ciel) naquirent douze titans :

    • Six Titans : Océanos, Cœos, Crios, Hypérion, Japet et Cronos "ou le temps" qui fut le plus jeune d'entre eux.
    • Six Titanes (ou Titanide) : Théia, Rhéa, Thémis, Mnémosyne, Phoibê et Téthys.

  • Cronos (époux de Rhéa) détrôna son père Ouranos après lui avoir coupé ses organes génitaux et devint le maître de l'univers.
    Pour éviter que la prophétie prédisant sa destitution par un des ses enfants de Rhéa puisse être réalisée, Cronos décida de dévorer systématiquement chaque enfant mis au monde par son épouse; effectivement il dévora ses trois filles Hestia, Déméter puis Héra et ses deux fils Hadès et Poséidon.

    Ce fut Zeus, le sixième enfant de Cronos et Rhéa qui réussit à libérer intacts ses soeurs et frères des entrailles de leur père. Pour cette libération la complicité de Rhéa fut nécessaire ainsi que l'aide précieuse de Métis, fille d'Océanos et Téthys.
    Une guerre de dix ans se déroula entre Cronos et ses frères les titans conduits par Atlas, contre les enfants de Cronos leurs alliés conduits par Zeus (la Titanomachie).
    Les trois fils de Cronos furent équipés d'armes redoutables par les Cyclopes : la foudre pour Zeus, le trident pour Poséidon et le casque qui rend invisible pour Hadès.

    Le conflit des géants s'acheva par la victoire de Zeus et ses alliés ; les Titans furent emprisonnés dans le Tartare, dans les entrailles de la terre sauf Atlas qui fut condamné à porter éternellement la voûte céleste sur ses épaules.
    Les divinités victorieuses s'installèrent dans l'Olympe et partagèrent l'univers ; Poséidon devint le dieu des mers et des océans en détrônant Océanos ; Hadès devint le maître du royaume des morts (le monde inférieur) et Zeus joua le rôle du dieu suprême de l'Olympe et de l'univers et à son côté de sa sœur et épouse Héra.

  • Poséidon enleva une des Néréides, la nymphe Amphitrite qui devint son épouse.


Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : le 8 Février, 2011

  • Bibliographie :
    • Lucia Impelluso : Mythes - Histoire et représentations des dieux et héros de l'Antiquité. Editions de la Martinière- 2008.
    • Félix Guirand ; Joël Schmodt. Mythes, Mythologie - Histoire et dictionnaire. Larousse 2006.
    • Timothy Gantz : Mythes de la Grèce archaïque - Belin 2004.
    • Robert Graves. "Les mythes grecs" traduction intégrale du livre de langue anglais "Greek Myths Cassell & C° LTD. Londres" . Edition 2, Livre de poche La Pochothéque, FAYARD. 2005.
    • Catherine Salles " La Mythologie grecque et romaine " Hachette littérature. Tallandier Éditions, 2003.
    • Jean Chevalier, Alain Gheerbrant."Dictionnaire des symboles" Edition Robert Laffont 1989.
    • Pierre Ellinger. Dictionnaire des mythologies (Sous la direction de Yves BONNEFOY). Flammarion, Paris - 1981 ; tome I.
    • Janine Balty : Mosaïques antiques de Syrie - Bruxelles - 1977.
    • Pierre Grimal, La Mythologie grecque (collection Que sais-je ?) 1972.

Contact
Mythologie : index
www.aly-abbara.com
www.avicenne.info
www.mille-et-une-nuits.com
Paris / France