Lexique de la Médecine fœtale et de la morphologie humaine


 
                       

  • Holoprosencéphalie (holoprosecephaly) : Profil foetal avec proboscis , cyclopie et arhinie, Coupe axiale du pôle céphalique, Coupe frontale de la face , Coupe frontale de la face
    (holo = tout ; prosô = loin de, en avant ; prosencéphale = cerveau antérieur).
    C'est une sévère anomalie cérébrale due à un arrêt précoce du clivage et de la rotation du cerveau antérieur.
    Elle se caractérise par une séparation anormale des deux hémisphères cérébrales en raison du défaut de la division du prosencéphale (encéphale antérieur), ce qui est à l'origine d'une fusion complète ou partielle des ventricules latéraux.

    L'holoprosencéphalie est une anomalie d'une faible fréquence à la naissance (1:16 000 accouchements), mais elle est mise en évidence chez (1:250) fœtus avec sex-ratio = (M:F = 1:3) pour la forme alobaire et (1:1) pour la forme lobaire.

    Les anomalies chromosomiques dans lesquelles l'holoprosencéphalie a été observée sont : la trisomie 13, la trisomie 18 et la monosomie 21. Des cas sporadiques avec caryotype normal ont été rapportés.

    Des cas de transmission autosomique récessive, dominante ou liée au chromosome X ont été décrits. Les autres facteurs de risque signalés sont, le diabète maternel, les infections congénitales, l'alcoolisme maternel, la phénytoïne, l'acide rétinoïde puis l'exposition aux irradiations.

    Consulter aussi : les Cyclopes de la Mythologie

    Classification :
    En fonction de la sévérité de l'anomalie on peut observer un cerveau alobaire, semi-lobaire et lobaire.
    • 1- Holoprosencéphalie alobaire (alobar holoprosencephaly) :
      • absence de clivage longitudinal des deux hémisphères cérébraux, donc :
        • le sillon interhémisphérique dorsal est absent ;
        • le sillon interhémisphérique sur la face ventrale des pôles frontaux est absent aussi (premier dénominateur commun des holoprosencéphalies) ;
      • la fusion ventriculaire prend la forme d'une cavité ventriculaire unique Coupe axiale du pôle céphalique en avant comme en arrière du cerveau (monoventricule) ; ce monoventricule peut évoluer vers la partie dorsale apicale du cerveau sous forme de sac (sac dorsal) écrasant le parenchyme cérébral périphérique avoisinant ;
      • le parenchyme cérébral en avant est très réduit aussi ;
      • les noyaux gris sont fusionnés : fusion complète des thalamus avec absence du 3ème ventricule Coupe frontale de la face ;
      • agénésie du corps calleux Coupe axiale du pôle céphalique.
      • absence du cavum du septum pellucidum (deuxième dénominateur commun des holoprosencéphalies) Coupe frontale de la face;
      • les nerfs optiques sont présents ou fusionnés en un nerf optique unique ;
      • les tractus olfactifs sont absents (ou fusionnés en un tractus olfactif unique).
      • l'atrésie de l'aqueduc de Sylvius quand elle est associée à l'holoprosencéphalie alobaire, elle est à l'origine de la dilatation du ventricule cérébral unique (hydrocéphalie).
      • Le cervelet est habituellement présent.

      • Les signes permettant le diagnostic au cours de échographie anténatale :
        • Au premier trimestre de la grossesse :
          On peut observer la présence d'un seul ventricule, puis l'apparence anormale des plexus choroïdes (les deux plexus choroïdes normaux composent ensemble une forme ressemblant à un papillon "signe du papillon - Butterfly sign" Signe du papillon) ; ce signe est absent dans l'holoprosencéphalie alobaire.
        • Au deuxième trimestre de la grossesse :
          monoventricule prenant un aspect kystique (sac dorsal) ;
          fusion des thalami et absence des structures médianes (faux du cerveau, cavum du septum pellucidum, corps calleux et troisième ventricule) ;
          microcéphalie ou macrocéphalie (si hydrocéphalie associée par la sténose de l'aqueduc de Sylvius) ;
          puis dans 72 % des cas, les anomalies sévères de la face (Profil foetal avec proboscis , cyclopie et arhinie, Coupe frontale de la face) sont habituellement présentes dans l'holoprosencéphalie alobaire (cyclopie, proboscis, hypotélorisme, si deux yeux sont présents comme c'est le cas dans éthmocéphalie, la cébocéphalie, et les fentes labiopalatines médianes).

      • Le diagnostic différentiel :
        • Hydranencéphalie : absence de tissu cérébral, faux de cerveau présent, développement normal de la face.
        • Sténose de l'aqueduc de Sylvius : dilatation du troisième ventricule, pas de fusion des thalami ni des fornix, cavum spetum pellucidum présent (parfois mince ou obturé sous la pression de l'hydrocéphalie), face normale et enfin macrocéphalie en rapport avec l'hydrocéphalie.
        • Porencéphalie : habituellement il s'agit d'une dilatation ventriculaire asymétrique et parfois on peut mettre en évidence la présence d'un hématome résiduel.
        • Kyste arachnoïde et kyste glioependymal.
        • Aprosencéphalie/atélencéphalie : cette une malformation cérébrale sévère et rare ; il s'agit de l'absence du cerveau dans sa partie sus-tentorielle associée à des anomalies du développement de la face (parfois absence complète des orbites associée ou non à une arhinie).

    • 2- Holoprosencéphalie semi-lobaire (semilobar holoprosencephaly) :
      • l'ébauche du sillon interhémisphérique dorsal au niveau occipital signifie la présence d'une ébauche de séparation hémisphérique cérébrale au niveau des lobes occipitaux ;
      • le sillon interhémisphérique sur la face ventrale des pôles frontaux est absent ;
      • la cavité ventriculaire reste unique dans sa partie antérieure et médiane et séparée au niveau postérieur ; il s'agit donc d'un monventricule avec deux cornes occipitales rudimentaires ;
      • les thalamus sont fusionnés partiellement avec troisième ventricule rudimentaire ;
      • le corps calleux est absent, mais des fibres calleuses éparses peuvent être identifiées histologiquement ; parfois seulement la partie postérieure du corps calleux est formé (le splenum) et la partie antérieure est absente (genou et corps) ;
      • absence en avant, du septum pellucidum ;
      • les nerfs optiques sont présents ou fusionnés en un nerf optique unique ;
      • les tractus olfactifs sont soit absents, soit présents et hypoplasiques ; soit fusionnés en un tractus olfactif unique ;
      • le faux de cerveau est incomplet, absent en avant.
      • Les anomalies de la face sont de sévérité variable.

    • 3- Holoprosencéphalie lobaire (lobar holoprosencephaly) :
      • le sillon interhémisphérique dorsal est présent sur toute sa longueur, donc les deux hémisphères cérébraux sont séparés ;
      • le sillon interhémisphérique sur la face ventrale des pôles frontaux est absent, donc les lobes frontaux du cerveau sont fusionnés au niveau de leur face ventrale d'où l'existence d'une seule artère cérébrale antérieure azygos avec un trajet anormal par refoulement de cette artère vers l'avant et vers le plan osseux du crâne ;
      • deux ventricules latéraux distincts et séparés avec deux cornes occipitales et deux cornes frontales, mais l'absence en avant, du septum pellucidum (agénésie septale caractérisant cette pathologie) s'associe à la fusion de ces cornes frontales (antérieures). Les deux cornes frontales antérieures communiquent aussi avec le 3ème ventricule en raison de l'agénésie septale.
      • Généralement les ventricules latéraux peuvent être modérément dilatés avec des cornes frontales d'aspect rectangulaire.
      • Les thalamus sont séparés par un troisième ventricule formé ;
      • fusion des fornix (les piliers antérieurs du trigone) sur la ligne médiane pour former une masse ronde dans le troisième ventricule ;
      • le corps calleux peut être absent ou ébauché (des fibres calleuses éparses peuvent être identifiées histologiquement) ; parfois seulement, le genou du corps calleux est absent, mais le corps calleux peut être aussi dans certains cas présent et par contre hypoplasique et rarement normal.
      • les deux nerfs optiques sont présents ;
      • les tractus olfactifs sont soit présents soit absents au niveau des lobes frontaux ;
      • faux de cerveau est complet.
      • Les anomalies de la face sont modérées ou absentes.

    • 4- Arhinencéphalie :
      • C'est l'agénésie isolée des tractus olfactifs, donc l'absence isolée du bulbe ou de la bandelette olfactifs.
      • Il s'agit d'une forme mineure de l'holoprosencéphalie.
      • Il existe souvent dans cette pathologie, des fentes labiopalatines.

    • 5- Syntélencéphalie (fusion inter-hémisphérique médiane) :
      • le sillon interhémisphérique dorsal est absent mais de façon incomplète, donc seulement à mi-hauteur entre les pôles frontaux et occipitaux, réalisant la fusion des lobes fronto-occipitaux seulement.
      • deux ventricules latéraux distincts et séparés avec deux cornes occipitales et deux cornes frontales ;
      • le sillon interhémisphérique sur la face ventrale des pôles frontaux est absent ;
      • dans cette pathologie, les anomalies de la face sont modérées ;
      • les deux nerfs optiques sont présents ;
      • les tractus olfactifs sont soit présents soit absents au niveau des lobes frontaux ;.
      • corps calleux ébauché.
      • La syntélencéphalie a été décrite dans la délétion 13q- (associé à l'hypoplasie du pouce et la syndactylie).
      .
  • Les anomalies de la face associées à l'holoprosencéphalie, sont classées, selon le degré de la sévérité (décroissante) à :
    • 1 - Cyclopie (monophtalmie, arhinie, proboscis et cerveau alobaire).
    • 2 - Ethmocéphalie : c'est l'aplasie de l'os éthmoïde, elle est caractérisée par la présence d'une hypotélorisme majeur, arhinie, proboscis situé dans l'espace inter-orbitaire ; cerveau alobaire).
    • 3 - Cébocéphalie (hypotélorisme, nez à narine unique et cerveau alobaire).
    • 4 - Arhinencéphalie (avec holoprosencéphalie lobaire).
    • 5 - Fente labiopalatine médiane ou fente faciale médiane faisant partie de l'agénésie prémaxillaire caractérisée par une agénésie médiane de l'os propre du nez (nez plat) et du palais osseux (palatine primaire) puis un hypotélorisme ; le cerveau est alobaire.
    • 6 - Fente labiopalatine bilatérale avec philtrum médian et nez épaté.
    • 7 - autre anomalie : "astomia agnathia" ; il s'agit d'une atrésie de la mâchoire et absence de la bouche et rotation des oreilles au-dessous des yeux.
    • 8 - Dysmorphie faciale atténuée : avec hypotélorisme, fente labiale latérale et holoprosencéphalie lobaire ou sémi-lobaire.
    • Voir aussi : ectroprosopie


Auteur © : Dr Aly Abbara
Dernière mise à jour : 1 Mai, 2016

 
  • Références :
    • Paula J; Woodward, Anne Kennedy. Roya Sohaey, Janice L.-P Byrne, Karen Y. Oh, Michael D. Puchalski " Diagnostic Imaging Obstetric ". Amirsys 2005.
    • Edwin Quarello, Yves Ville " Imagerie des grossesse gémellaires " Sauramps médical 2005.
    • Michael Entezami, Matthias Albig, Adam Gasiorek-Wiens, Rolf Becker. " Ultrasound Diagnosis of Fetal Anomalies ". Georg Thieme Verlag 2004.
    • David A. Nyberg, John P Mc Gahan, Dolores H. Pretorius, Gianluigi Pilu " Diagnostic Imaging of fetal anomalies " Lippincott Williams Wilkins 2003.
    • Gilles Body, Franck Perrotin, Agnès Guichet, Christian Paillet, Philippe Descamps. " La pratique du diagnostic prénatal ". Masson 2001.
    • A. Couture, C. Veyrac, C. Baud, F. Didier, P. Droulle, R. Favre, G. Lyon, M.P. Revel. " Echographie cérébrale du foetus au nouveau né ". Sauramps médical. 1994.
    • Dictionnaire de Médecine Flammarion. Médecine- Sciences Flammarion 4e édition 1991.
    • E. Papiernik - Berkhauer, J.C. Pons. " Les grossesse multiples ". Doin éditeurs Paris 1991.
    • J.-Y. Gillet, G. Boog, Y. Dumez, I. Nisand, C. Vallette. " Echographie des malformations foetales " Vigot 1990.
    • F.Daffos - F.Forestier "Médecine et biologie du foetus humain". Maloine 1988.
    • A. Couture, C. Veyrac, C. Baud. " Les malformatios congénitales - Diagnostic anténatal et devenir ". Sauramps médical. 1988.
    • R.Hernion, Y. Dumez, J.-P. Aubry, M.-C. Aubry " Diagnostic prénatal et Médecine foetale ". Masson 1987.
    • P. Mauvais-Jarvis. " Médecine de la reproduction - Gynécologie endocrinienne " Flammarion Médecine/Siences. 2e édition - 1986.
    • Jean de Grouchy, Catherine Turleau. "Atlas des maladies chromosomiques ". Expansion Scientifique Française ; 2e édition - 1982.
    • Keith L. Moore. " L'être humain en développement - Embryologie orientée vers la Clinique ". Edisem Québec, Canada - Vigot frères Paris ; 1974.
    • M. Garnier, V.J. Delamare. " Dictionnaire des termes techniques de Médecine " 16e édition, Maloine-Paris 1945.

 

 
www.aly-abbara.com
www.avicenne.info
www.mille-et-une-nuits.com
Paris / France